• Paréidolie... un cerveau imaginatif

     

    Paréidolie... un cerveau imaginatif

     

    Des profils humains dans les rochers ou des hippopotames dans les nuages.                                      C'est grave Docteur ?...

     

    Illusion d'optique consistant à distinguer dans les nuages ou les rochers par exemple, des silhouettes humaines, des animaux, ou encore sorcières et monstres, la paréidolie découle de la capacité du cerveau à interpréter des formes aléatoires en les rapprochant d' "images" connues répertoriées dans son disque dur.

     

    Hérité de l'évolution, ce mécanisme de rapprochement images connues/formes inconnues favoriserait les chances de survie en distinguant par référentiel l'ami de l'ennemi et la proie du prédateur.

     

    Imposant rocher sculpté par l'érosion (commune des Eyzies, dans le Périgord Noir).

    Paréidolie... un air de Cyrano

     

     "Moi, Monsieur, si j'avais un tel nez, il faudrait sur-le-champ que je me l'amputasse !"                                                                                           Le grand chapeau, le long nez... comme un air de Cyrano.

    Paréidolie... un air de Cyrano

     (Photo prise aux Eyzies-de-Tayac le 19 août 2020)

     

     

    « Périgord. Vallée de la Dronne, village de Saint-Jean-de-CôleObjet de convoitise... »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :