• Été 2019, mes vacances en Baie de Somme.                                                                                                                12. Le Tréport. Funiculaire et Terrasse.

     

    Au cours de mes vacances en Baie de Somme, je suis allée à plusieurs reprises au Tréport, situé à une trentaine de km de Saint-Valery, où j'avais l'hôtel. Il y a comme ça des villes qui créent un lien d'attache dès la première visite. Ce fut le cas cet été lors de ma découverte du Tréport. J'ai immédiatement eu le coup de coeur pour cette ville de la Côte d'Albâtre, environ 4 800 habitants, à la fois port actif et station balnéaire au pied de vertigineuses falaises de craie, les plus hautes d'Europe. 

     

    Annoncé par les longues silhouettes à claire-voie des estacades Ouest et Est et le phare en bout de jetée, Le Tréport est une ville chaleureuse, agréablement animée. Quai François Ier, commerces, terrasses de café et restaurants invitent à la flânerie. Parmi le patrimoine d'intérêt, l'église Saint-Jacques avec sa façade en damier, sa tour  gothique et son portail Renaissance, ainsi que le typique quartier des Cordiers, ancien quartier des pêcheurs. Ça, c'est pour la ville basse. Mais Le Tréport a aussi sa ville haute, à faire absolument pour l'époustouflant panorama au sommet !! Surnommée la "Terrasse", la partie haute de la ville est accessible de 2 façons sans prendre la voiture : soit par les escaliers de la Falaise (365 marches !!), soit par le funiculaire.

     

    Gare basse. Datant de 1908 puis tombé en désuétude, le funiculaire du Tréport a repris du service en 2006. Ballet des cabines bleues qui se croisent le long de la pente abrupte pour 2 petites minutes de voyage à travers les entrailles crayeuses de la falaise !! 

    Mes vacances en Baie de Somme (11). Le Tréport, funiculaire

     

    Situé dans le quartier des Cordiers, le funiculaire est entièrement gratuit. Indéniable attrait touristique, il a aussi pour vocation de fluidifier le trafic entre ville haute et ville basse. 

    Mes vacances en Baie de Somme (11). Le Tréport, funiculaire

     

    A l'entrée de la falaise... Quartier des Cordiers vu de la cabine du funiculaire.

    Mes vacances en Baie de Somme (12). Le Tréport, funiculaire et Terrasse

     

    Mes vacances en Baie de Somme (11). Le Tréport, funiculaire

     

    Autre moyen d'accéder aux hauteurs du Tréport : les escaliers de la Falaise, 365 marches... 

    Mes vacances en Baie de Somme (11). Le Tréport, funiculaire

     

    Un panorama exceptionnel !! Voilà pourquoi il faut absolument faire la ville haute !!

       Mes vacances en Baie de Somme (12). Le Tréport, funiculaire et TerrasseMes vacances en Baie de Somme (12). Le Tréport, funiculaire et TerrasseMes vacances en Baie de Somme (12). Le Tréport, funiculaire et TerrasseMes vacances en Baie de Somme (12). Le Tréport, funiculaire et TerrasseMes vacances en Baie de Somme (12). Le Tréport, funiculaire et TerrasseMes vacances en Baie de Somme (12). Le Tréport, funiculaire et TerrasseMes vacances en Baie de Somme (12). Le Tréport, funiculaire et TerrasseMes vacances en Baie de Somme (12). Le Tréport, funiculaire et TerrasseMes vacances en Baie de Somme (12). Le Tréport, funiculaire et TerrasseMes vacances en Baie de Somme (12). Le Tréport, funiculaire et Terrasse

    Mes vacances en Baie de Somme (11). Le Tréport, funiculaire

      

    Vue panoramique sur les 2 estacades, le phare, le quartier des Cordiers, mais aussi la plage, son casino et ses cabines multicolores.

    Mes vacances en Baie de Somme (11). Le Tréport, funiculaire

     

    Toits du pittoresque quartier des Cordiers, pris du funiculaire.                                                                                                                                  Ancien quartier de pêcheurs construit à partir du XVIIIe siècle, le quartier des Cordiers aligne ses maisons hautes et étroites  au pied de la falaise. Il doit son nom aux "cordants", des pêcheurs pauvres qui, ne pouvant s'acheter des filets, utilisaient à la place de longues cordes munies d'hameçons. Au cours de la Seconde Guerre mondiale, une partie du quartier fut rasée pour permettre la construction du Mur de l'Atlantique.

    Mes vacances en Baie de Somme (11). Le Tréport, funiculaire

     

    Vestiges de l'hôtel Trianon (à droite, monument hommage de l'esplanade des Maires).                                                                                          Boudé par la clientèle bourgeoise qu'il ciblait, l'hôtel Trianon fut transformé en hôpital militaire durant la Première Guerre mondiale pour les soldats britanniques blessés du front de la Somme (près de 3 000 soldats du Commonwealth reposent dans le cimetière dédié du Tréport). La Seconde Guerre mondiale scella son triste sort... Pensant qu'il servait de base à l'aviation alliée, l'armée allemande ne fit pas la dentelle et le dynamita. Quelques balustres, l'escalier d'accès à la terrasse : c'est tout ce qu'il reste de l'élégant hôtel de 300 chambres inauguré en 1913 !! 

    Mes vacances en Baie de Somme (12). Le Tréport, funiculaire et terrasses

     

    A 106 m au-dessus de la mer, passée l'esplanade des Maires, début du sentier du littoral.                                                                      Inaugurée en 2018, l'esplanade des Maires a été voulue par Laurent Jacques, actuel maire du Tréport, pour rendre hommage à ses 3 prédécesseurs : Louis Boisson, maire pendant 30 ans (1947-1977), qui eut la lourde tâche de gérer la ville dévastée par la Seconde Guerre mondiale ; Jean Garraud, maire de 1977 à 1998 et Alain Longuent, maire de 1998 à 2016.

    Mes vacances en Baie de Somme (11). Le Tréport, funiculaire

     

    Au pied des falaises et en hauteur, partout des panneaux appellent à la prudence.

     Mes vacances en Baie de Somme (11). Le Tréport, funiculaire

     

    Il y a le ciel, la falaise et la mer... ♪♫♪♫♫ ♪ Ça ne se voit pas trop, là, mais, attention à la "marche"...

    Mes vacances en Baie de Somme (11). Le Tréport, funiculaire

     

    LA "marche"... 

    Mes vacances en Baie de Somme (11). Le Tréport, funiculaire

     

    La mer offre un superbe dégradé de couleurs. Au loin, les falaises de Mers-les-Bains.

    Mes vacances en Baie de Somme (11). Le Tréport, funiculaire

     

    Sur le sentier lu Littoral, esplanade Bruno-Garraud.                                                                                                                                                  Fils de l'ancien maire Jean Garraud, Bruno Garraud était médecin et écrivain, passionné d'histoire. Auteur de 2 romans ("Croix de bois, croix de fer, si je mens..." et "Jusqu'à mon dernier souffle"), on lui doit également un livre sur les Tréportais tués lors de la Première Guerre mondiale.

    Mes vacances en Baie de Somme (11). Le Tréport, funiculaire

     

     Croix de directions sur l'esplanade Bruno-Garraud. Paris, Beauvais, le Mont-Saint-Michel, le phare d'Ailly, Bruxelles, le Crotoy ?...

    Mes vacances en Baie de Somme (11). Le Tréport, funiculaire

      

    Mes vacances en Baie de Somme (11). Le Tréport, funiculaire

    (Photos prises les 19, 23 et 25 août 2019)

    Pin It

    votre commentaire
  •  

    T  Tégénaire, une araignée domestique.                                        

       

    Rencontre au grenier... 

    Plus grosse araignée de France (corps + pattes : jusqu'à 12 cm), la tégénaire domestique inspire la crainte et le recul quand on la découvre sur un mur de la maison. Ma première réaction : il est où l'aspirateur ?!!! 

     

    Mais malgré son aspect peu engageant, c'est une araignée inoffensive pour les humains que nous sommes. Comme je ne suis ni fourmi, ni mouche ni encore grillon ou papillon, elle a finalement eu la vie sauve.

     

    La forme des dessins sur le thorax permet de différencier les sous-espèces.                  

      (Photo prise le 12 octobre 2019)

    Pin It

    2 commentaires
  • Été 2019, mes vacances en Baie de Somme.                                                                                                                11. Mers-les-Bains... la Normandie, toute proche...

     

    Station chic du littoral picard adossée au mur de falaises de la côte d'Albâtre, on arrive à Mers-les-Bains depuis Saint-Valery en longeant la Manche par Cayeux, Ault et le Bois-de-Cise. Sur le front de mer (et rues adjacentes), l'architecture ostensible des hautes villas Belle-Epoque serrées les unes contre les autres, aux façades colorées ornées de céramiques, ouvragées de loggias, signe le style Mers-les-Bains. Toutes ces villas, héritage de la mode des bains de mer, ont été imaginées par les architectes en vogue à l'époque, comme Pierre Sartoré, Georges Guyon ou Niermans. L'ensemble est classé "Site Patrimonial Remarquable". 

     

    Administrativement rattachée aux Hauts-de-France, Mers, la Picarde, se situe à une plage du Tréport. Quelques minutes de balade sur l'esplanade des Congés-Payés... et c'est bonjour la Normandie !!

     

    Mers-les-Bains vue de la plage, avec la falaise en arrière-plan, les cabines et les hautes maisons du front de mer.

    Mes vacances en Baie de Somme (11). Mers-les-Bains

     

    Toutes simples, blanches comme les falaises, les cabines de plage invitent à la détente... Juste derrière, l'architecture est beaucoup plus tarabiscotée... 

    Mes vacances en Baie de Somme (11). Mers-les-Bains

     

    Dans un autre contexte et isolément, je trouverais ça un peu "meringue" mais, avec ses quelque 500 villas Belle-Époque où se mêlent influences anglo-normandes, flamandes et art nouveau, le quartier balnéaire de Mers forme un ensemble architectural d'une belle unité.

    Mes vacances en Baie de Somme (11). Mers-les-Bains

     

    Fraise/pistache...

    Mes vacances en Baie de Somme (11). Mers-les-Bains

      

    Tel un phare, dominant les cabines de plage et les villas du front de mer, Notre-Dame-de-la-Falaise s'élève face à la Manche.          Oeuvre de Marie-Josèphe Cotelle-Clère représentant la Vierge à l'Enfant, cette statue placée sur un socle de 7 m de haut a la particularité de faire corps avec... un blockhaus du Mur de l'Atlantique !!  

    Mes vacances en Baie de Somme (11). Mers-les-Bains... la Normandie, toute proche...

     

    Ce jour-là, vent violent, grosses vagues et drapeau rouge. Les maîtres nageurs sauveteurs veillent...

      Mes vacances en Baie de Somme (11). Mers-les-Bains

     

    La plage de Mers-les-Bains s'étend sur plus d'1 km. Galets à marée haute mais plage de sable fin à marée basse.

    Mes vacances en Baie de Somme (11). Mers-les-Bains

     

    A droite, l'esplanade des Congés-Payés. Cette agréable promenade se parcourt à pied sans problème entre Mers-les-Bains et Le Tréport, stations qui toutes 2 méritent la visite. D'un côté, les falaises de Mers-les-Bains (Somme)... en Picardie...

    Mes vacances en Baie de Somme (11). Mers-les-Bains

     

    En tournant le dos, de l'autre côté : les falaises du Tréport (Seine-Maritime)... en Normandie.

    Mes vacances en Baie de Somme (11). Mers-les-Bains

     

    Enrochement au niveau de l'esplanade des Congés-Payés. Au loin, au bout de la jetée, le phare du Tréport.

    Mes vacances en Baie de Somme (11). Mers-les-Bains

     

    En approchant du Tréport, l'esplanade est bordée d'imposants blocs rocheux qui servent à briser les vagues en cas de tempête. De nombreux goélands, juvéniles et adultes, viennent s'y poser. Habitués à voir du monde, ils ne sont pas farouches et se laissent assez facilement approcher. 

    Mes vacances en Baie de Somme (11). Mers-les-Bains

     

    Un adulte.  

    Mes vacances en Baie de Somme (11). Mers-les-Bains

     

    Un juvénile.

    Mes vacances en Baie de Somme (11). Mers-les-Bains

      

    Arrivée au Tréport...  La jetée en maçonnerie.

    Mes vacances en Baie de Somme (11). Mers-les-Bains

      

    Les 2 estacades à claire-voie d'entrée de port. Elles sont construites en bois azobé, une essence exotique imputrescible.                            En 2015, un cargo russe en provenance de Saint-Petersbourg a heurté l'estacade Est, endommageant considérablement l'ouvrage. Coupée en 2 à la suite de travaux de consolidation, l'estacade attend depuis d'être reconstruite. Coût estimé à près de 3 millions d'euros. Ces travaux, soumis à l'approbation de l'Architecte des Bâtiments de France et financés par le département de Seine-Maritime, la ville du Tréport, la Communauté de Communes, l'assurance du cargo russe et une souscription publique, vont nécessiter la dépose complète de l'ouvrage.  

    Mes vacances en Baie de Somme (11). Mers-les-Bains

       (Photos prises le 19 août 2019) 

    Pin It

    8 commentaires
  • Été 2019, mes vacances en Baie de Somme.                                                                                                            10. Fort-Mahon-Plage.

     

    Entre Baie de Somme et Baie d'Authie, voilà une plage que j'ai adorée !! Arrivée tôt le matin, je l'ai découverte aux heures calmes, peu de promeneurs, quelques joggeurs et cyclistes. Les grosses bouées de la zone de baignade ponctuaient de jaune cette immensité beige et bleue. Douceur laiteuse de la mer venant embrasser le ciel à l'horizon, contour des mares d'eau dessinant des formes sinueuses dans le sable, cette longue plage de sable fin face à la Manche respirait une quiétude sensuelle... avant le déferlement humain des jours d'été. 

     

    Mes vacances en Baie de Somme (10), Fort-Mahon-Plage

      

    Mes vacances en Baie de Somme (10), Fort-Mahon-Plage

      

    Mes vacances en Baie de Somme (10), Fort-Mahon-Plage

      

    Mes vacances en Baie de Somme (10), Fort-Mahon-Plage

      

    Mes vacances en Baie de Somme (10), Fort-Mahon-Plage

     

    Mes vacances en Baie de Somme (10), Fort-Mahon-Plage

     

    Mes vacances en Baie de Somme (10), Fort-Mahon-Plage

     

    Espace partagé... 

    Mes vacances en Baie de Somme (10), Fort-Mahon-Plage   

                                                                                                                                                                                                                                                   

    Mes vacances en Baie de Somme (10), Fort-Mahon-PlageMes vacances en Baie de Somme (10), Fort-Mahon-PlageMes vacances en Baie de Somme (10), Fort-Mahon-PlageMes vacances en Baie de Somme (10), Fort-Mahon-PlageMes vacances en Baie de Somme (10), Fort-Mahon-PlageMes vacances en Baie de Somme (10), Fort-Mahon-PlageMes vacances en Baie de Somme (10), Fort-Mahon-PlageMes vacances en Baie de Somme (10), Fort-Mahon-PlageMes vacances en Baie de Somme (10), Fort-Mahon-Plage

    Alors voilà quelque chose qui m'a bien intriguée quand mes yeux sont tombés dessus... Je n'avais jamais vu ça avant et ça ne ressemblait à rien de ce que je connaissais. Il s'agit en fait d'une capsule d’œuf de raie !! Raie brunette selon les informations de cette excellente page d'identification : Nausicaa, capsules d'oeufs de raie

    Mes vacances en Baie de Somme (10), Fort-Mahon-Plage

     

    Mes vacances en Baie de Somme (10), Fort-Mahon-Plage

     

    Mes vacances en Baie de Somme (10), Fort-Mahon-Plage

      

    Mes vacances en Baie de Somme (10), Fort-Mahon-Plage

     (Photos prises le 23 août 2019)

    Pin It

    1 commentaire
  • Été 2019, mes vacances en Baie de Somme.                                                                                                                  9. Le cimetière chinois de Nolette, à Noyelles-sur-Mer.

     

    Partie en virée pour la journée du côté de Fort-Mahon, en route, au hasard de la balade, mon regard tombe sur un panneau indiquant "cimetière chinois". Un cimetière chinois en Baie de Somme ???... Intriguée, je bifurque à droite pour suivre les flèches jusqu'à Noyelles-sur-Mer, hameau de Nolette, arrivant à une allée qui descend en cul-de-sac au milieu des champs. Gravé d'idéogrammes, un portique monumental s'élève dans le bleu du ciel et invite le visiteur à partir à la découverte d'une page totalement méconnue de l'histoire de la Première Guerre mondiale.

     

    Noyelles-sur-Mer : 727 habitants et 842 Chinois, dont les corps reposent alignés sous les stèles de marbre blanc. C'est a plus grande nécropole chinoise de FranceUn lieu de mémoire, serein, qui inspire le recueillement... 

     

    Portique monumental marquant l'entrée du cimetière chinois de Nolette.

    Mes vacances en Baie de Somme (9), cimetière chinois de Nolette

     

    Le cimetière apparaît au milieu des champs de betteraves, au bout d'une allée en cul-de-sac...

    Mes vacances en Baie de Somme (9), cimetière chinois de Nolette

      

    Mes vacances en Baie de Somme (9), cimetière chinois de Nolette

     

    1916, la guerre a débuté il y a 2 ans. Le conflit qui devait être court n'en finit plus de finir et la France manque de bras. Idem en Angleterre. Les femmes ne suffisant pas à pallier l'absence des hommes mobilisés sur le front, les 2 pays envoient des émissaires recruter de la main-d'oeuvre en Chine. Accord est passé avec les autorités locales. Un contingent de 140 00 hommes âgés de 20 à 35 ans est réparti ainsi : 40 000 pour la France, 100 000 pour l'Angleterre. 

    Mes vacances en Baie de Somme (9), cimetière chinois de Nolette

     

    Assignés à des tâches civiles et cantonnés dans des camps à l'arrière du front, les travailleurs chinois participèrent à l'effort de guerre dans les usines, les mines, dans les champs, sur les docks, en creusant des tranchées, en réparant des voies ferrées... Ils ont été nombreux à mourir, victimes de bombardements allemands, de tuberculose, de choléra, et plus encore de la pandémie de grippe espagnole de 1918/1919. Des décennies se seront écoulées avant que leur contribution à la guerre soit reconnue. 

    Mes vacances en Baie de Somme (9), cimetière chinois de Nolette

     

    Plus grand cimetière chinois de France, le cimetière chinois de Nolette est aujourd'hui entretenu par la Commonwealth War Graves Commission (Commission des sépultures de la guerre du Commonwealth).  

    Mes vacances en Baie de Somme (9), cimetière chinois de Nolette

      

    Depuis les années 2000, des représentants de Pékin participent chaque printemps à la cérémonie du Qing Ming (Fête des Morts).

    Mes vacances en Baie de Somme (9), cimetière chinois de Nolette

      

    Stèles de marbre blanc ornées d'inscriptions en anglais : "Faithful unto death", "Through death, he still liveth", "A good reputation endures for ever", "A noble duty bravely done", "A little man but a great heart", ainsi que d'idéogrammes. Parfois le nom (si celui-ci est connu) ou le matricule du défunt sont gravés dans la pierre. 

    Mes vacances en Baie de Somme (9), cimetière chinois de Nolette

     

    Histoire et recueillement.

      Mes vacances en Baie de Somme (9), cimetière chinois de Nolette

     (Photos prises le 23 août 2019) 

    Pin It

    5 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires