• Haute-Corse. Calvi et la pointe de la Revellata

    Haute-Corse. Calvi et la pointe de la Revellata.                                                                                                    Rando entre mer et maquis.

     

    Bout de terre situé en Balagne, à la sortie de Calvi, la pointe de la Revellata offre au promeneur une balade nature, déroulant ses sentiers, entre mer et maquis, sur une douzaine de km depuis le parking aménagé en bordure de piste jusqu'au phare, à l'extrémité. Camping interdit, le Conservatoire du Littoral veille à la préservation du site. Pas de dénivelé important mais ça grimpe quand même bien par endroits, avec une piste copieusement caillouteuse. Prévoir de bonnes chaussures et 3 grosses heures de marche aller/retour. En prime, un superbe panorama sur la citadelle de Calvi !!

      

    Balade à ne pas manquer pour qui passe des vacances en Balagne. A faire et à refaire. Dédicace à Éliane, inspiratrice de cette belle idée !!  

     

    Calvi : la citadelle, vue du port de plaisance.

    Haute-Corse, Calvi et la pointe de la Revellata

     

    Calvi : le port de plaisance. Mâts et crêtes ennuagées sur la montagne balanine.  

    Haute-Corse, Calvi et la pointe de la Revellata

     

    Vue d'ensemble de la presqu'île de la Revellata.                                                                                                                                                            Le relief est marqué. Si la façade orientale s'incline en pente douce vers la mer, la façade ouest est beaucoup plus abrupte, avec des falaises d'une centaine de mètres en à-pic au-dessus de la mer. But de la balade : le phare, tout au bout de la pointe.

    Haute-Corse, Calvi et la pointe de la Revellata

     

    On acccède à la presqu'île en quittant Calvi par la côte (RD81b), direction Galeria. Laisser la voiture sur le parking situé à proximité de l'embranchement avec le belvédère Notre-Dame-de-la-Serra. La piste commence ici. 

    Haute-Corse, Calvi et la pointe de la Revellata

      

    Lacets de la piste principale, serpentant continuellement d'est en ouest jusqu'au phare. Au mois d'octobre, quasiment personne... mais j'imagine l'affluence en haute saison...

    Haute-Corse, Calvi et la pointe de la Revellata

     

    De la piste principale part tout un réseau de petits sentiers. Ne pas hésiter à les emprunter, à bifurquer régulièrement pour s'enfoncer à travers le maquis ou arriver juste au bord des falaises.

    Haute-Corse, Calvi et la pointe de la Revellata

     

    Côté façade orientale, c'est en pente douce que le maquis rejoint la mer. 

    Haute-Corse, Calvi et la pointe de la Revellata

     

    Deux "routes" principales parcourent le promontoire rocheux de la presqu'île. Les amoureux de la baignade choisiront le sentier le plus court, qui longe le littoral et mène à 2 belles plages aux eaux cristallines. Le sentier intérieur est plus long. Il dessert le phare par le haut.

    Haute-Corse, Calvi et la pointe de la Revellata

     

    C'est dans la première partie du parcours que se situe le dénivelé le plus important. C'est aussi la partie la plus caillouteuse.

    Haute-Corse, Calvi et la pointe de la Revellata

       

    Haute-Corse, Calvi et la pointe de la Revellata

     

     Haute-Corse, Calvi et la pointe de la Revellata

     

    Haute-Corse, Calvi et la pointe de la Revellata

     

    J'ai découvert la presqu'île de la Revellata par un après-midi d'octobre aux allures d'été. Grand bleu dans le ciel et 26 °C au thermomètre. Mais à cette saison, la végétation est déjà en partie desséchée. A refaire au printemps, quand le maquis se couvre de fleurs multicolores odorantes... Parmi les rares plantes encore en fleurs lors de ma balade, le romarin. Ses feuilles, bien sûr, mais aussi ses fleurs sont comestibles. 

    Haute-Corse, Calvi et la pointe de la Revellata

     

    Fin de floraison pour l'hélichryse (ou immortelle). Elle forme des buissons rampants vert-argent dont les petites feuilles, pressées entre les doigts, dégagent une incroyable odeur de curry !! C'est l'une des plantes les plus odorantes du maquis.  

    Haute-Corse, Calvi et la pointe de la Revellata

     

    Dans le maquis, il y a les désirables... et les indésirables...                                                                                                                                          Le Conservatoire du Littoral, en charge de la gestion et de la préservation du site, est confronté à la prolifération des griffes de sorcière (visibles ici en vert et rouge au premier plan). Originaire d'Afrique du Sud, cette plante prend ses aises et pose, de fait, de sérieux problèmes de biodiversité en s'implantant massivement aux dépens des espèces endémiques. Des campagnes d'arrachage sont régulièrement menées afin d'éviter qu'elle ne recouvre totalement le maquis. 

    Haute-Corse, Calvi et la pointe de la Revellata

        

    Sur la côte orientale se dessine un coeur d'azur, formé par les anses des plages de l'Alga et de l'Oscelluccia. 

    Haute-Corse, Calvi et la pointe de la Revellata

     

    La plage de l'Alga est la plus grande des 2. C'est un spot réputé pour la richesse de ses fonds marins. Au premier plan, plus intime, la petite crique aux eaux cristallines de la plage de l'Oscelluccia. En face, la citadelle de Calvi.

     Haute-Corse, Calvi et la pointe de la Revellata

       

    Anse de l'Oscelluccia, avec ses jolis contrastes marine et turquoise.

    Haute-Corse, Calvi et la pointe de la Revellata

     

    Zoom sur la citadelle de Calvi.                                                                                                                                                                                                Érigée sur un promontoire rocheux à l'époque où la Corse était sous occupation génoise, la citadelle de Calvi est classée MH. Bien à l'abri de ses remparts et parcourue de ruelles pavées, elle abrite la cathédrale Saint-Jean-Baptiste et la maison (natale ?) de Christophe Colomb. 

    Haute-Corse, Calvi et la pointe de la Revellata

     

    Passées les plages, le périple en direction du phare continue.

    Haute-Corse, Calvi et la pointe de la Revellata

      

    Haute-Corse, Calvi et la pointe de la Revellata

      

    Haute-Corse, Calvi et la pointe de la Revellata

     

    Haute-Corse, Calvi et la pointe de la Revellata

       

    Haute-Corse, Calvi et la pointe de la Revellata

     

    Haute-Corse, Calvi et la pointe de la Revellata

        

    Haute-Corse, Calvi et la pointe de la Revellata

       

    La dernière partie du parcours est elle aussi particulièrement pentue. 26 °C en plein cagnard, pratiquement pas d'ombre... et l'idée de la distance qu'il restait encore à parcourir au retour... C'est là que j'ai commencé à sérieusement réfléchir au parfum de sorbet que je dégusterai, après, à la terrasse d'un café à Calvi...

      Haute-Corse. Calvi et la pointe de la RevellataHaute-Corse. Calvi et la pointe de la RevellataHaute-Corse. Calvi et la pointe de la RevellataHaute-Corse. Calvi et la pointe de la RevellataHaute-Corse. Calvi et la pointe de la RevellataHaute-Corse. Calvi et la pointe de la RevellataHaute-Corse. Calvi et la pointe de la RevellataHaute-Corse. Calvi et la pointe de la RevellataHaute-Corse. Calvi et la pointe de la RevellataHaute-Corse. Calvi et la pointe de la Revellata

    Haute-Corse, Calvi et la pointe de la Revellata

     

    Haute-Corse, Calvi et la pointe de la Revellata

     

    Haute-Corse, Calvi et la pointe de la Revellata

     

    Haute-Corse, Calvi et la pointe de la Revellata

     

    Haute-Corse, Calvi et la pointe de la Revellata

     

    Haute-Corse, Calvi et la pointe de la Revellata

     

    La quête. Le but...                                                                                                                                                                                                                  De virage en virage, le phare se rapproche. Entièrement automatisé, il surveille un périmètre allant de l'Ile-Rousse au golfe de Girolata.

    Haute-Corse, Calvi et la pointe de la Revellata

      

    Extrémité de la pointe de la Revellata. Je touche presque au but...

    Haute-Corse, Calvi et la pointe de la Revellata

     

    Plus qu'un petit effort avant de profiter de la vue à 360° !!

    Haute-Corse, Calvi et la pointe de la Revellata

     

    J'avise un panneau bleu et blanc... 

    Haute-Corse, Calvi et la pointe de la Revellata

     

     ...et découvre, dépitée, que l'accès au phare est... interdit !! Stareso, une base scientifique dédiée à la recherche en Méditerranée, est implantée sur le site.

       Haute-Corse. Calvi et la pointe de la RevellataHaute-Corse. Calvi et la pointe de la RevellataHaute-Corse. Calvi et la pointe de la RevellataHaute-Corse. Calvi et la pointe de la RevellataHaute-Corse. Calvi et la pointe de la RevellataHaute-Corse. Calvi et la pointe de la RevellataHaute-Corse. Calvi et la pointe de la RevellataHaute-Corse. Calvi et la pointe de la RevellataHaute-Corse. Calvi et la pointe de la RevellataHaute-Corse. Calvi et la pointe de la Revellata

    Haute-Corse, Calvi et la pointe de la Revellata

      

    Reste plus qu'à refaire le parcours en sens inverse. Au retour, la lumière a changé...                                                                                    Même sans avoir pu aller jusqu'au phare, la balade était superbe sur ce bout de terre !!

    Haute-Corse, Calvi et la pointe de la Revellata

    (Photos prises le 8 octobre 2020)

    « Jardin d'automneHomochromie... camouflage par la couleur »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 9 Avril à 22:44

    Bonsoir Cécile,

    Contente de te revoir pas ici. J'espère que tu vas bien. Cette balade est très chouette malgré la petite surprise à la fin. Octobre me parait une bonne période, même si en Corse il fait encore chaud ça doit rester supportable. En plein été, vu qu'il n'y a pas d'ombre, je ne suis pas sûre que cet itinéraire soit conseillé, il vaut mieux aller à la plage !

    A bientôt.

      • Dimanche 18 Avril à 21:50

        Bonsoir Régine,

        Après une éclipse de quelques mois (besoin de relâche en une période, de toute façon, peu porteuse), je reprends le cours de mes posts par cette petite excursion à la pointe de la Revellata. Souvenir de grand bleu et de maquis sur ce bout de terre heureusement préservé de toute urbanisation par le Conservatoire du Littoral.

        Rien de bien folichon depuis, mais ça devrait revenir. On y croit fort !!

        Bonne fin de soirée à toi et à bientôt.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :